lundi 23 novembre 2015

Andrea dans le magazine Harpers Bazaar de Décembre 2015 | Andrea en la revista Harpers Bazaar de Diciembre 2015


Andrea a réalisé un photoshoot pour le magazine espagnol Harpers Bazaar. Dans la galerie, vous pouvez trouver les photos, vous pouvez les voir toutes en cliquant sur le lien.


Andrea realizó una sesión de fotos y una entrevista para la revista española Harpers Bazaar. En la galería podéis encontrar las fotos, podéis verlas todas pinchando en el enlace.

"Ca me dérange que les gens accordent plus d'importance au personnel et aussi peu au professionnel" Elle était sur le point d'étudier la physiothérapie et de préparer les concours pour la police. Le cas est que Duro (Madrid, 1991) avait fait du théâtre depuis petite, mais ne voyait pas la façon d'arriver à cette profession. "J'étais dans une agence de représentants d'acteurs, mais plus axée à faire de la publicité, et cela a dérivé sur le casting pour Physique ou Chimie. Je crois qu'avoir participé dans autant de séries et avec tant d'acteurs a été la véritable école pour moi". Depuis 2008, et pendant quatre ans, elle a fait partie d'une série qui a énormément touché les adolescents, non seulement d'Espagne, mais aussi des pays dans laquelle elle a été exportée (Mexique, Italie, Portugal et France). Bien que la popularité n'a jamais été un problème, ce qui dernièrement l'a contrariée sont les réseaux sociaux: "Je suis assez éloignée d'eux. Ce qui me dérange c'est que les gens s'intéressent plus au personnel et très peu au professionnel. De plus, la presse t'as localisée à chaque moment".


Effet masculin
Andrea Duro est Lucia Barbate dans Amar es para siempre (Antena 3.) Veste de smocking de DIOR HOMME, pantalon en daim avec des pointes d'ISABEL MARANT; bagues, bracelet, colliers, boutons de manchette, tout en argent, de UNO DE 50.

    
Magazines > Scans magazines 2015 > Lifestyle Noviembre 2015 (2 photos)

    
Photoshoots > Photoshoots 2015 > Photoshoot Harpers Bazaar Diciembre 2015 (1 photo)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire